Magic in the Moonlight – Woody Allen

Comment qu’avez-vous dit ? Un nouveau Woody Allen est sorti au cinéma ? Ni une, ni deux, je me retrouve au cinéma pour savourer ce petit bijou. Loin de Blue Jasmine au niveau du thème, Woody Allen retrouve l’univers enchanté de Midnight In Paris pour ce nouvel opus : Magic in the Moonlight. Vous l’avez sans doute senti, je ne suis pas très objective lorsqu’il s’agit de ce réalisateur. J’aime son univers et ce petit grain particulier entre rêve et réalité qui se reflète dans tous les films que j’ai vu de lui. Mais au fait, c’est de Magic in the Moonlight que je dois parler, pas de son fabuleux réalisateur. Je jette donc ma casquette de fangirl pour endosser celle de critique…. complètement fangirl. (J’assume.)

Ne vous méprenez pas, ce film raconte une histoire d’amour. Sous couvert de beaux discours théologiques et de spiritisme, c’est bien d’une rencontre dont parle W.Allen. Un magicien réputé vient dans le Sud de la France pour découvrir les « trucs » d’une jeune médium pouvant communiquer avec les morts. Les deux protagonistes vont apprendre à se connaître, à s’aimer et se détester aussi. L’intrigue ne va guère plus loin… mais sincèrement, il n’y a pas besoin de plus. Allen se débrouille comme un chef pour vous maintenir en haleine avec un postulat de départ des plus simpliste. La seule question est : va-t-il la démasquer ? Est-elle ce qu’elle prétend être ?

Avec Woody Allen, pas besoin de détours et autres fioritures, il va droit au but en utilisant à merveille les retournements de situation et le suspense dont il use ici à très bon escient. J’ai vraiment adoré me retrouver dans les années 30 avec lui que l’on sent un peu influencé par Jane Austen. Véridique ou pas… je ne le saurais pas tant qu’on ne lui aura pas demandé de vive voix. Cela dit, je l’ai ressenti comme ça. Effet Colin Firth aussi peut-être ? Le fait est qu’il incarne le magicien de façon admirable, buté dans son orgueil et son scepticisme maladif, il me fait un peu penser à Darcy. Encore plus avec sa déclaration d’amour des plus pataudes mais absolument adorable. De fait, il joue le rôle à la perfection (et se trouve être toujours aussi sexy). Emma Stone, quant à elle, campe la jeune ingénue au caractère fort avec une finesse et une légèreté absolue. Sans une tonne de maquillage, on la trouve magnifique dans sa simplicité et sa douceur. De quoi ravir le coeur de tous avec un casting pareil et surtout de quoi faire frémir les plus romantiques d’entre nous.

Un vrai petit bijou à aller voir pour mettre un peu de magie dans notre vie.

Heberger image5birdybook

13 réflexions sur “Magic in the Moonlight – Woody Allen

  1. J’y suis allée et vraiment, entre les images sublimes, les personnages éblouissants et justes, le thème aussi amusant qu’intéressant (avec ses dialogues et monologues sur les croyances, les prières, etc… qui peuvent parler à tous), et les sarcasmes très drôles et excellemment joués qui pimentent le tout, il ne manquait plus le dénouement qui va bien et l’on a tout pour passer un bon moment, un peu magique (impression amplifiée par les costumes de toute beauté, le cadre et la lumière). Juste beau et qui fait du bien !

    J'aime

    1. Tu as très bien résumé. C’est un vrai instant de bonheur et comme tu le dis si bien : ça fait du bien. Alors pourquoi s’en priver ? Et puis cet humour décapant est à tomber (et Colin Firth porte cet humour extrêmement bien)… tout est parfait, à vrai dire je serai embêtée si je devais trouver une seule chose à redire !

      J'aime

    1. Mince T_T je déteste quand un film que je veux voir ne passe pas dans mon cinéma… Quand c’est le cas, j’ai une petite liste des films que je dois voir en dvd !

      J'aime

      1. Je crois que je vais me faire ça aussi, je n’y avais jamais pensé ! En général je tombe dessus plus tard et du coup je le regarde ^^ Malheureusement, quand on habite en province, c’est toujours plus difficile d’avoir de bons films au cinéma. Il n’y a toujours que des Blockbusters. 😦

        J'aime

    1. Je te remercie, je suis contente que mon message soit bien passer alors parce que ce film vaut vraiment la peine de le voir, par pur plaisir!

      J'aime

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s