Pour ne pas oublier, un film, un livre et une lettre…

Je ne comptais pas faire d’article sur la première guerre mondiale. Et puis ce matin, je sortais mon chien, et là, j’entend des miaulements aigus et stridents. Le chaton blanc des voisins était bloqué sur un toit. Alors je suis allée laisser mon chien chez moi et je suis revenue en arrière pour le débloquer. Il s’est littéralement jeté dans mes bras et je l’ai ramené près de chez lui. J’habite la maison voisine du bâtiment aux morts de la première guerre mondiale, et je n’ai pu m’empêcher de penser « Bah, y’en a qui ont eu plus peur que toi, va ! ». Alors que je déposais le chaton au pied du bâtiment aux morts, j’ai entendu quelqu’un m’interpeller, je me retourne, et une femme qui tenait une enfant par la main me dit « Vous savez pourquoi l’école est fermée !? » … j’ai répondu à la dame que c’était férié, à quoi elle a répondu « pourquoi !? ».

Continuer de lire « Pour ne pas oublier, un film, un livre et une lettre… »