Théorème vivant – Cédric Villani

PicMonkey Collage

J’ai hésité quelques temps pour vous proposer un article à propos de Théorème Vivant. La raison étant : je ne suis pas une mathématicienne alors comment juger un livre pareil ? Je ne risque pas de vous dire si les théorèmes et autres algorithmes inscrits dans le livre sont corrects ou non. Je crois que je vais surtout vous parler de mon ressenti. A vous de voir si cela éveille votre curiosité mathématique ou littéraire…

Pour commencer, je l’ai acheté dans une foire aux livres… à 1€ si mes souvenirs sont bons. 1€ pour de la curiosité, ce n’est pas cher payé et je me suis laissé tenter. Et là, je me dit qu’au final, quand les livres sont chers, on y réfléchi à deux fois avant de l’acheter et on est (presque) sûrs qu’il va nous plaire. Ce n’est pas qu’il ne m’a plu mais…

Cédric Villani est un mathématicien et non un écrivain de métier. Dans ce livre, il nous fait part de l’émergence d’un théorème qui lui vaudra une grande distinction dans le monde de la mathématique. Très bien. Jusque là, rien à redire, ça a l’air intéressant. Pourtant, on sombre vite dans des pages de calculs impossibles à lire pour la pauvre littéraire que je suis. Alors entre les pages de calculs et les reproductions de mails envoyés entre lui et son collègue et… reprenant tout le charabia de codes mathématiques, autant dire que j’ai du sauter un nombre incalculable (ahah en fait c’est calculable) de pages. Je dois avouer que c’est ce qui m’a le plus frustrer.

L’idée du livre est bonne, et c’est bien pour ça que je voulais le lire. Toutefois, même en se voulant vulgarisateur, il est quand même destiné à des gens qui ont un minimum de culture sur le monde mathématique : les chercheurs, les théorèmes, le vocabulaire. Je me suis sentie perdue. Il m’a manqué un côté beaucoup plus romancé, beaucoup plus descriptif, beaucoup plus… abordable au final. Il m’a peut-être aussi manqué un aspect décalé et déjanté car Villani a un style vestimentaire très personnel semble-t-il, et… à part l’obsession de la mathématique, on ne retrouve pas ce côté original.

Il s’agit donc d’une autobiographie sur un moment précis de la vie de cet homme. Ce livre ne m’a pas convaincue. Honnêtement, je m’attendais à un peu plus de « mots » et moins « d’intégrales ». Je pense que si vous vous y connaissez en maths, ce livre peut vous plaire dans le sens où le livre décrit une façon de travailler et comment peuvent émerger les idées.
Heberger image

3birdybook

4 réflexions sur “Théorème vivant – Cédric Villani

  1. Même en aimant les maths je ne l’aurai pas lu et ne le lirai pas… Pas mon style je lis des romans pour m’évader et je fais de la physique et autres sciences pour travailler, il faut dissocier..

    J'aime

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s