Les mensonges de Locke Lamora (Les Salauds Gentilshommes #1) – Scott Lynch

PicMonkey Collage

Je n’avais pas entendu parlé de ce livre jusqu’à ce qu’une amie me le conseille chaudement. Comme j’avais envie de passer un peu de temps du côté Fantasy pour changer des auteurs Classiques, je me suis lancée. Et c’est une belle découverte. Scott Lynch est ce que l’on peut appeler un jeune auteur, il est né en 1978, ce qui lui fait 37 ans. Son oeuvre majeure est cette série Les Salauds Gentilshommes dont je vais parler aujourd’hui du premier tome. Au passage, ce premier opus l’a quand même rendu finaliste du World Fantasy Award en 2007.

On l’appelle la Ronce de Camorr. Un bretteur invincible, un maître voleur. La moitié de la ville le prend pour le héros des miséreux. L’autre moitié pense qu’il n’est qu’un mythe. Les deux moitiés n’ont pas tort.
En effet, de corpulence modeste et sachant à peine manier l’épée, Locke Lamora est, à son grand dam, la fameuse Ronce. Les rumeurs sur ses exploits sont en fait des escroqueries de la pire espèce, et lorsque Locke vole aux riches, les pauvres n’en voient pas le moindre sou. Il garde tous ses gains pour lui et sa bande : les Salauds Gentilshommes.
Mais voilà qu’une mystérieuse menace plane sur l’ancienne cité de Camorr. Une guerre clandestine risque de ravager les bas-fonds. Pris dans un jeu meurtrier, Locke et ses amis verront leur ruse et leur loyauté mises à rude épreuve. Rester en vie serait déjà une victoire… (Goodreads)

Pour tout dire, ce résumé ne correspond pas vraiment à mon ressenti. Disons que je ne l’aurais pas écrit de cette façon, cependant, j’ai trouvé intéressant de le mettre pour montrer que l’on peut lire ce livre de différentes façons (ce qui témoigne d’un livre très riche selon moi).

Tout d’abord, oui, le personnage principal est ce Locke Lamora, nourrisson orphelin jeté dans une bande de voleurs à la petite semaine pour commencer avant d’être envoyé chez une bande un peu plus subtile : Les Salauds Gentilshommes. Mais c’est également et surtout l’histoire d’une ville, d’un territoire que l’on apprend à connaître à travers ce premier tome. On se familiarise au fonctionnement de la cité, parce-qu’elle n’est pas vraiment simple à comprendre, et c’est une bonne chose de passer du temps là dessus grâce aux flashback notamment.

Le résumé de Goodreads voit Locke Lamora comme un bandit, pire qu’un Robin des Bois puisqu’il garde tout l’argent pour lui, c’est une vision possible. Cela dit, on s’attache beaucoup à ce personnage qui n’a jamais vraiment eu de chance au final. Il est doué dans une seule chose : mentir. Alors, il ment. Les vols sont des mises en scènes entièrement imaginées par lui dans le but de ne pas se faire prendre et qui relève plus de scenarii théâtraux qu’autre chose. En fait, Locke Lamora, c’est d’abord un acteur avant d’être un voleur selon moi.

L’intrigue se ficelle doucement mais on ne s’ennuie jamais dans cet univers aux inspirations de XVIe italien. On imaginerait presque des cavallieri apparaître d’un coup. Une rivalité entre chefs de territoire éclate et c’est comme ça que la vie de Locke Lamora va, encore une fois, être bouleversée.

Mon avis est particulièrement positif à propos de ce livre. J’ai beaucoup aimé l’univers dépeint par l’auteur et c’est bien une des choses les plus importantes dans un livre de fantasy. Il arrive en plus, dans ce premier tome, à ménager le lecteur pour lui laisser le temps de s’imprégner de l’univers tout en lui fournissant une histoire suffisamment étoffée et pleine de rebondissement pour le tenir en haleine. L’enchaînement des chapitres est peut-être un peu déstabilisant au début (Lynch aime beaucoup les flashback) mais on s’y fait plutôt vite.

C’est avec quatre bookyflies que je vous conseille ce livre si vous aimez la fantasy.

Heberger image

4birdybook

5 réflexions sur “Les mensonges de Locke Lamora (Les Salauds Gentilshommes #1) – Scott Lynch

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s