Le Parfum – Patrick Süskind

J’ai connu ce livre pour la première fois à travers le film qui en a été tiré, il y a quelques années et dans lequel Ben Whishaw joue avec beaucoup de talent. S’il est bien une chose que j’aime dans le cinéma, c’est ça : faire connaître des livres qu’on n’aurait peut-être pas lu sans le film. Après, il y a évidemment l’écueil des mauvaises adaptations mais c’est un risque à prendre. Je me suis donc procurée le livre du Parfum lorsqu’il a croisé ma route l’an dernier (et comme ma PAL déborde, je ne l’ai ouvert que récemment).

Le Parfum est un livre sur les odeurs. Il n’y a pas une seule page, une seule phrase qui ne parle pas d’une odeur. Grenouille est né à Paris, quelques années avant la Révolution Française, une époque et un lieu qui étaient remplis des pires odeurs qui soient explique Süskind. Abandonné à la naissance sur un stand de marché, Jean-Baptiste Grenouille est un nourrisson à part. Ballotté de nourrice en nourrice car il leur faisait peur ce nourrisson… il n’avait pas d’odeur!, il atterrit dans un genre d’orphelinat. Il grandit donc ici, un peu en dehors de la société. Il va croiser la route d’un parfumeur réputé et partira chercher de nouvelles compétences de parfumeurs dans le Sud de la France. Une sorte de mystère semble régner autour de lui et on ne devine jamais vraiment ce qu’il en est….

Je trouve qu’il est très difficile de résumer ce livre tant il y a de sens de lecture différents : s’attacher à la trame narrative ? l’histoire de Grenouille ? la finalité du livre ? La folie ? Selon chaque entrée, le livre se résume différemment et c’est bien ce qui le rend extrêmement intéressant. Au final, je vous fais un peu un condensé de tout ça et j’espère, pas trop décousu.

J’ai énormément apprécié ce livre. Je l’avais ouvert avec quelques réticences et j’ai même eu un peu de mal à rentrer dedans. J’avais une certaine appréhension, supportant mal les odeurs, j’avais peur d’être écœurée, mais finalement, je l’ai dévoré avec une curiosité grandissante, ce qui n’est pas sans évoquer  un peu la relation des gens avec Grenouille tout au long du livre. Intrigant.

Parlons-en de ce Grenouille. Le personnage m’a complètement fasciné. A la fois par son odorat, mais aussi par son raisonnement. On pourrait croire qu’il souffre de son abandon systématique des gens mais aucunement. Il aime ça, ou plutôt il s’en contrefout. Il n’est pas devenu comme ça (c’est-à-dire un peu barge quand même) à cause de la société, non… il semble qu’il ait toujours été ainsi. Et c’est ce qui fascine le plus, surtout dans une société où l’on associe les comportements borderline à une réaction face au monde plus qu’un état en soi.

C’est un livre que je recommande chaudement, ne serait-ce que par curiosité. Pour moi, il est même à classer dans les chef-d’oeuvres littéraires et il a bien sa place dans les incontournables à lire une fois dans sa vie. Un vrai régal.

Heberger image

5birdybook

18 réflexions sur “Le Parfum – Patrick Süskind

  1. Je suis complétement amoureuse de ce livre ! Je l’ai lu a toute vitesse, je ne pouvais pas arrêter, c’est vraiment charmant. Tu as raison, c’est un chef-d’œuvre.
    Bonne journée, à bientôt
    chiara

    J'aime

  2. Très bon roman. Je me souviens avoir beaucoup aimé bien qu’au milieu, lorsque Grenouille se trouve dans la grotte, il y a une certaine lenteur. C’est un livre qui, grâce à la plume de Süskind, arrive à nous faire sentir les parfums décris.

    J'aime

    1. C’est vrai que le rythme du roman varie selon le moment et la lenteur du passage que tu évoques est impressionnant et nous apprend énormément sur la personnalité de Grenouille !

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai lu ce livre récemment pour mon cours de français et je l’ai adoré ! Je suis d’accord avec tout ce que tu as dit dans ta chronique ! Grenouille m’a fasciné et j’ai trouvé la plume de Patrick Süskind fabuleuse. Il arrive à nous décrire les choses d’un manière incroyable grâce à son choix de privilégier l’odorat plutôt que la vue.

    J'aime

    1. Et c’est pas une mince affaire de privilégier l’odorat pour un roman ! Vraiment j’ai été stupéfaite! Si tu l’étudies en cours, tu pourras me dire un peu les analyses que vous en faites, je suis curieuse ! C’est un livre que j’aurais beaucoup aimé voir au lycée ou en prépa !

      J'aime

      1. Malheureusement, on ne l’a pas étudié en profondeur par manque de temps :/ Et j’en suis vraiment très déçue… On a cependant du faire un travail de lecture dessus (pour justifier la lecture du roman) dans lequel on devait analyser quatre aspects du livre : personnages, histoire, écriture et message. Si ça t’intéresse, je l’ai publié sur mon blog car mon professeur était assez content de mon travail. Ce n’est une analyse extraordinaire bien sûr, mais voilà 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. Ah c’est dommage pour l’analyse mais c’est mieux que rien ! Et du coup, je vais aller lire ton article car je suis très intéressée 🙂

        Aimé par 1 personne

  4. Je l’ai lu il y a trèèès longtemps, peut-être qu’il faudrait que je lui donne une seconde chance. Dans mes souvenirs, j’avais trouvé ce roman très pénible, j’avais l’impression qu’il ne décollait jamais et en général j’aime pas trop les descriptions.

    J'aime

    1. J’avoue que si tu n’aimes pas trop les descriptions, le livre en regorge et c’est une nécessité en voulant travailler sur le sens de l’odorat. Le rythme est spécial c’est vrai… je pense que c’est la curiosité qui m’a tenu en haleine pendant ma lecture pour ma part… et c’est vrai que j’aime beaucoup les descriptions en plus.

      J'aime

  5. Ce roman fait sans doute partie de mes romans cultes. Il est unique! Et je suis contente de l’avoir lu avant de voir le film. Le film est très bien, mais le livre est toujours mieux 😉

    J'aime

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s