L’Attrape-coeurs – J.D. Salinger

Publié en 1951 pour la première fois, L’Attrape-coeurs revient souvent dans les conversations à propos des livres « à lire ». Aux USA, il fait même partie des livres étudiés traditionnellement à l’école, alors autant dire que oui, ce livre de J.D. Salinger est un livre culte. Ma curiosité a surtout été éveillée à cause d’Oona & Salinger de Beigbeder que j’ai lu dans l’hiver. Le livre m’avait tellement plu que j’ai voulu en savoir plus sur ce Catcher in the Rye écrit par Salinger. Sans être déçue, je n’ai pas été exceptionnellement emballée, mais c’est un livre qu’il est bon d’analyser. Je ne vais pas le faire car je n’en ai pas les compétences mais je vais au moins vous donner les pistes de réflexion qu’il a suscité pour moi.

Pour résumer, L’Attrape-coeurs est l’histoire d’un adolescent de 17 ans, Holden Cawfield. Il est mal dans sa peau, ne supporte rien ni personne. Il s’ennuie à l’école mais n’est pas pour autant en difficulté scolaire. Il n’a juste pas envie. Il ressent une réelle souffrance à évoluer dans un monde auquel il ne sent pas appartenir et qui ne lui propose pas un avenir en adéquation avec ce qu’il a envie. En plus de ça, il a perdu un de ses frères et il n’arrive pas à surmonter cette mort. Il se fait donc renvoyer de son école et, au lieu d’attendre la fin des cours, il décide de partir plus tôt pour New-York. S’ensuivent trois jours où il enchaîne les mauvaises décisions espérant que cela changera quelque chose, il fume, il boit, au final rien ne l’intéresse. Finira-t-il par rentrer chez ses parents ? Je vous laisse le découvrir.

Je ne vais pas dire que ce livre ne m’a pas plu, c’est faux. Il est bien écrit et il est intéressant dans le sens où l’on entre dans la tête du personnage principal Holden et que l’on comprend mieux, au fur et à mesure, son comportement. On arrive même à penser que le livre va forcément mal finir… Pourtant, je n’ai pas eu un vrai coup de coeur pour cet ouvrage. Le personnage d’Holden m’a particulièrement énervée il faut le dire. A chaque page qui passe, un lieu, un objet, une autre personne croisant sa route… à chaque fois, c’est un rejet en bloc. Le personnage n’aime rien. Il le fait bien comprendre. Tellement que ça en finit par être désagréable et lui, antipathique. On le trouve excessif et misogyne car même si la sexualité est une question qu’il se pose de manière récurrente, ce qu’il pense qu’est une femme est énervant. Vous me direz, c’était l’époque. Certes… mais bon, quand même, ça me fait toujours tiquer.

Il faut savoir que ce livre a quand même fait partie d’une liste de livres censurés aux USA à cause de ce personnage qui pourrait donner le mauvais exemple aux adolescents. Il faut dire qu’on a retrouvé le livre sur l’homme qui a assassiné John Lennon. Le choc. Cela dit, je ne suis pas sûre que ce soit la meilleure solution. Aujourd’hui, aux USA, il est préconisé, au contraire d’étudier le livre et de l’expliquer dans les écoles et je trouve ça mieux car oui, le livre peut faire écho pour un adolescent car il peut se retrouver dedans, mais si on lui explique pourquoi ce comportement est morbide, ça peut éviter les dérives, un peu comme une catharsis.

Alors même si je ne mets que 3 birdybooks, je trouve qu’il s’agit quand même d’un livre à avoir lu au moins une fois dans sa vie, en tout cas pour ma part, je ne regrette pas ma lecture !
Heberger image

3birdybook

5 réflexions sur “L’Attrape-coeurs – J.D. Salinger

  1. Je l’avais commence il y a des annees et je n’avais pas accroche du coup je l’avais abandonne. J’ai oona et Salinger dans ma PAL alors peut etre que comme toi je le lirais ou plutot re tenterais!

    J'aime

    1. Je comprends ta réaction pour l’Attrape-coeurs, il est assez particulier pour ne pas plaire du tout. Pour Oona et Salinger par contre, c’est un vrai plaisir et ce livre te réconciliera peut-être avec Salinger du coup 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Ce livre n’a pas été un coup de coeur pour moi non plus mais je l’ai quand même bien apprécié et comme tu le dis, c’est une lecture qui est intéressante à faire au moins une fois dans sa vie. Même si je ne me suis pas totalement reconnue dans le personnage, je pense sincèrement qu’il peut parler à des adolescents !

    Contrairement à toi, je n’ai pas été agacée par le personnage, et je ne l’ai pas trouvé foncièrement morbide non plus, je considère plutôt son état d’esprit comme une « phase » que beaucoup d’adolescents traversent.

    Bises !

    J'aime

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s