À lire pendant l’été : Les petites confidences du Tea-Club – Vanessa Greene

41l1yfrJPtL._SY344_BO1,204,203,200_Avec les beaux jours vient l’envie d’une littérature plus légère. Aujourd’hui, je vous propose donc un livre parfait pour l’été, avec une citronnade à l’ombre d’une tonnelle. Du vintage, des tasses de thé, de l’Angleterre et un brin d’Alice au pays des Merveilles sont au programme.

Résumé : Elles sont trois. Trois femmes qui se rencontrent par hasard lors d’une brocante et qui tombent amoureuses d’un même service à thé. Comme elles veulent absolument ce magnifique ensemble en porcelaine, elles décident… de le partager. C’est la naissance d’une sorte de club de thé. Et, surtout, d’une formidable amitié qui va bouleverser leurs vies. Il y a Jenny, impatiente de se marier avec Dan. Mais tout se complique lorsqu’une femme qui peut tout faire échouer refait surface… Maggie, elle, a tiré un trait sur l’amour et tente d’oublier son cœur brisé. Alors sa carrière est sur le point de changer, son passé la rattrape. Et elle va devoir l’affronter. Enfin, il y a Alison, qui semble tout avoir : mariée avec son amour d’enfance, elle a deux petites filles parfaites. Jusqu’au jour où… Un délicieux roman réconfortant comme l’amitié, émouvant comme la vie. (Goodreads)

Je dois avouer qu’au début j’ai eu peur de m’embêter pendant la lecture de ce livre. C’est vrai, ce n’est pas le genre littéraire que j’affectionne le plus. Pourtant, je l’ai terminé en me disant que j’aurais bien lu quelques pages supplémentaires. Parce-que ce livre est un vrai souffle d’air pour l’esprit. Il rafraîchit et réconforte à la fois. Cette histoire d’amitié entre ces trois femmes que l’on découvre au fil des pages est apaisante. Peut-être qu’à première vue, on les trouve un peu superficielles de toutes vouloir ce même service à thé, mais on découvre leur histoire et la profondeur des personnages qui les rend bien attachantes. On découvre ces personnages comme on découvre de nouvelles amies, avec peut-être des à priori au début, puis de discussions en discussions, on découvre le caractère, les blessures et les forces de la personne.

Il faut dire que ce livre comporte les bons ingrédients, encore plus pour quelqu’un comme moi, dedans j’y ai retrouvé exactement tout ce que j’aime : le thé, l’Angleterre, Alice au Pays des Merveilles, une robe de mariées vintage, des coussins aux silhouettes de renard, des ateliers, de l’écriture, des livres et des robes vintage. Au final, en passant les dix premières pages, il y avait peu de chance pour que je n’aime pas ce livre. L’écriture est peut-être simple, mais il n’y a pas besoin de faire des ronds de jambe pour écrire un bon livre selon moi.

vintage-tea-cup-candle-380

Pour conclure, je n’hésiterai pas à conseiller ce livre à toutes celles qui comme moi apprécie tout ce qui est vintage. Clairement, ce livre est destiné à public féminin, même si je n’aime pas les catégories, à l’heure d’aujourd’hui c’est encore ainsi que l’on parle. Et d’ailleurs, le seul truc qui me fait un peu tiquer, c’est que le seul homme du livre a aimer également tasses de thé et vintage, est gay. Mais bon, je crois que je vais devoir accepter ces clichés car ils fourrent leur nez de partout. Cela dit, ça n’enlève rien à la qualité du livre et à l’agréable moment que l’on passe en le lisant. Ce sera donc 4 bookyflies pour moi !
Heberger image

4birdybook

8 réflexions sur “À lire pendant l’été : Les petites confidences du Tea-Club – Vanessa Greene

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s