Moment nostalgie : revoir la série Ally McBeal

Il y a des périodes durant l’année qui nous réussissent mieux que d’autre. J’adore l’automne, mais le mois de Septembre marque la fin de l’été, la reprise d’un train-train pas forcément agréable. Reprise des cours ou du boulot. Le froid commence à s’installer malgré les derniers rayons persistants du soleil. On le sent : Winter is coming comme dirait Georges. Alors pour se donner la force d’affronter cette idée horrible (malgré tous les avantages de l’hiver), ce mois de Septembre 2015, j’ai trouvé la solution : me blottir sous ma couette avec des m&m’s et un verre de vin et revoir la série Ally McBeal.

Ce qui me réconforte avec cette série c’est de voir une jeune femme à peu près comme tout le monde. Bon ok, c’est une avocate à succès qui travaille dans un cabinet dont le mot d’ordre est « faire du fric » donc elle doit être sacrément aisée la nana, mais dans la vie de tous les jours, elle est comme n’importe qui. Elle a des mauvais jours, comme nous. Elle a aussi des bons jours. Elle est lunatique, souvent. Elle n’est pas vraiment heureuse, mais elle n’est pas vraiment malheureuse non plus. Il y a des gens qu’elle ne supporte pas et elle s’imagine leur faire exploser la tête avec une aiguille. Elle parle souvent plus vite qu’elle ne réfléchit, mais elle réfléchit quand même beaucoup trop. Overthinking. J’en souffre, probablement beaucoup d’autre personne aussi. Bref. Ally nous ressemble. Elle a aussi des rêves. Elle a des idéaux et sa propre éthique, plus ou moins conservatrice. Elle a des qualités et elle a des défauts. Elle n’est pas une femme parfaite. Et ça fait du bien.

Les personnages secondaires sont tout aussi attachants qu’ils arrivent au début, au milieu, ou la fin de la série. On y retrouve Robert Downey Jr. en Larry Paul, mon personnage préféré avec John Cage l’avocat farfelu du cabinet Fish & Cage. Et puis il y a tous les autres, qui nous font rire et pleurer.

Pour le plaisir des yeux et des oreilles, je vous laisse écouter Every breath you take par Robert Downey Jr et Sting, j’en ai toujours des frissons partout :

Alors voilà, je passe quelques soirées par semaine en sa compagnie car ça fait du bien et que je ris toujours aux blagues. C’est une série drôle, car tout en parlant de choses difficiles, elle nous rappelle qu’il faut aussi rire et que c’est comme ça que l’on peut avancer dans les moments plus durs. C’est pour ça qu’il ne faut pas oublier de sourire et que l’on a le droit de s’accorder des moments pour soi.

Et vous, quelle est votre comfort série ? La série que vous aimez regarder pour vous donner le moral, de la pêche, vous accorder des moments à vous ?

14 réflexions sur “Moment nostalgie : revoir la série Ally McBeal

  1. J’ai adore Ally Mc Beal. Y avait tellement de passages droles! Ma serie comfort, du coup c’est soit Friends ( qui est tout le temps a la tele donc c’est facile d’acces) et sinon Sex and the city parce que j’ai les coffrets alors qu’Ally, je ne les ai pas.

    J'aime

    1. Je voulais me refaire les sex and the City aussi, mais comme toi pour ally je n’ai pas le coffret alors que j’ai investi pour ally, prochain achat peut-être 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Regarder Ally me fait du bien au moral à moi aussi .C est un petit baume que je pose sur mon coeur malmené par les travers de la vie.

    J'aime

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s