Byzantium – Neil Jordan

Etant intéressée par le mythe du vampire, adorant Anne Rice, une amie m’a conseillé ce film il y a peu de temps. En effet, le réalisateur de Byzantium, Neil Jordan, n’est autre que le même réalisateur d’Entretien avec un vampire, film tiré du roman d’Anne Rice. Piquée par la curiosité, je me suis laissée tenter par l’expérience.

Synopsis : Dans une petite ville côtière, deux jeunes femmes aussi séduisantes que mystérieuses débarquent de nulle part. Clara fait la connaissance de Noel, un solitaire, qui les recueille dans sa pension de famille déserte, le Byzantium. Eleanor, étudiante, rencontre Frank, en qui elle voit une âme sœur. Bientôt, elle lui révèle leur sombre secret… Eleanor et Clara sont nées voilà plus de deux siècles et survivent en se nourrissant de sang humain. Trop de gens vont finir par l’apprendre pour que leur passage dans la ville n’ait aucune conséquence sanglante… (Allociné)

J’ai commencé à regarder le film avec une légère appréhension. Même si l’amie qui me l’a conseillé a très bon goûts, une petite part de moi-même ne pouvait pas s’empêcher de penser à Twilight. Bon, ce sentiment est rapidement passé car l’ambiance du film est tout à fait sinistre et glauque à souhait, très loin de ce que je craignais.

Pour tout dire, j’ai eu plutôt du mal à rentrer dans l’histoire. L’intrigue est principalement construite sur des flashbacks qui mettent un peu trop de temps à arriver. Cette technique permet certes de distiller les informations tout au long du film et de créer du suspense, cela dit cela empêche également une réelle appropriation de l’histoire et de la narration.

Cependant, je dois dire que j’ai été bluffé par le jeux des deux actrices principales. Gemma Arterton et Saoirse Ronan. Je regrette peut-être un peu plus de passion entre les deux mais grâce à elles, le film vaut vraiment la peine de le voir. C’est déjà suffisamment rare pour noter que les personnages principaux d’un film de vampire sont deux femmes. ça change et ça ne se voit pas partout. Rien que sur le papier, je signe. Pour finir avec le casting, je souligne la présence de Sam Riley que j’avais découvert dans Maléfique et que j’avais adoré et Johnny Lee Miller, un acteur qui n’a plus rien à faire pour entrer dans mes bonnes grâces. Pour résumer : un excellent casting.

L’histoire de vampire. Sans casser des briques, elle n’est pas non plus horrible. Elle tient la route, elle tient surtout en haleine pendant les 2h que durent le film. J’aime particulièrement le processus de transformation en vampire compté dans ce film. Il change de l’ordinaire et n’est pas incompatible du tout avec le mythe vampire.

Pour terminer, je dirai que ce n’est pas le film du siècle. Toutefois, il tire son épingle du jeu par plusieurs aspect : un casting solide, une certaine originalité et un rythme envoûtant. Ce n’est clairement pas un film à laisser traîner à la portée des enfants, mais pour les plus âgés amateurs de vampires, il est à voir, sans aucun doute. Je lui mets donc 4 birdybooks, sans trop d’hésitations.

Heberger image

4birdybook

11 réflexions sur “Byzantium – Neil Jordan

  1. Pour ma part, je n’ai pas aimé ce film malgré quelques qualités (le casting est bon, c’est soigné esthétiquement etc…) mais je ne suis vraiment pas entrée dans l’histoire et j’ai pas toujours trouvé le scénario crédible…

    J'aime

      1. Cette histoire de prostitution me titille (je veux dire, c’est un vampire, donc elle a vécu super longtemps, comment ça se fait que financièrement elle ait encore besoin de se prostituer ?).

        J'aime

      2. Pour ma part je l’ai compris dans le sens où comme elles sont truquées tout le temps, elles ne peuvent pas mettre de côté. Cela dit en y réfléchissant… C’est vrai que y’avait moyen de mettre de l’argent en épargne….

        J'aime

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s