The Danish Girl – Le film aux Oscars 2016 ?

TDGSi vous ne savez pas encore quoi faire ce week-end, je vous propose d’aller au cinéma voir The Danish Girl. Je ne sais pas si vous en avez entendu parler jusque-là, il n’est pas sorti non plus dans tous les cinémas (j’ai du faire quelques kilomètres pour pouvoir le voir), mais je vous le promets, il en vaut sacrément la peine.

Danish Girl, de quoi ça parle ?

Pour résumer grossièrement, c’est une histoire d’amour. Mais quelle histoire d’amour ! C’est tellement beau. Einar Wegener et Gerda Wegener sont mariés depuis 6 ans lorsque Lili Elbe fait son apparition. Lili Elbe c’est en fait Einar qui supporte de moins en moins son corps d’homme et qui, à l’intérieur, se sent femme. C’est l’histoire de Lili, transgenre, dans une société qui ne sait pas encore ce que c’est et qui pense que l’homosexualité est une maladie. Malgré tout l’amour que Lili/Einar porte à Gelda, Lili doit faire face à ce qu’elle est. Pas évident lorsque son propre corps la dégoûte. Lili Elbe sera la première à subir une opération de changement de sexe en 1930.

Une biopic émouvante

Finalement cette biopic de Lili Elbe est vraiment touchante et a un certain retentissement en 2016, dans une société qui a encore du mal à accepter les différences quelques soient leurs formes. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié ce film. Non content de toucher un sujet encore tabou aujourd’hui et qui concerne le genre d’un individu, il le fait avec beaucoup de subtilité, on ressent la douleur et la détresse de Lili dans une société qui ne permet pas d’être qui on est mais qui on doit être. Et ça, ça n’a toujours pas changé.

Je ne doutais pas vraiment de la qualité du film avant d’entrer dans la salle. Eddie Redmayne jouant le rôle principal, il y avait peu de chance que le film soit mauvais. J’ai une confiance aveugle dans cet acteur que j’avais vu dans My week with Marilyn et qui m’a subjugué. Certes, il a du charme, mais ça ne s’arrête pas là. C’est probablement le talent dont il fait preuve qui le rend sans doute aussi charmant. Au fil des images, on voit Eddie Redmayne se transformer, et si je voyais encore Eddie en Einar, je ne le voyais plus du tout à la fin du film après l’apparition de Lili. Il a ce pouvoir (non vraiment, c’est un talent), il a su avoir les bons regards, les bons gestes dans un rôle franchement pas évident pour un acteur. Vraiment, je lui tire mon chapeau et j’espère sincèrement qu’il aura l’Oscar du Meilleur Acteur. Il le mérite.

Mais n’oublions pas la non moins surprenante Alicia Vikander qui joue le rôle de Gerda Wegener. Je ne connaissais pas l’actrice avant ce film, même si son nom me dit quelque chose, et les premières images j’ai été un peu choquée par sa couleur de cheveux qui, je trouve, ne lui va pas du tout mais du tout au teint. C’est accessoire. Ô combien accessoire. Surtout quand on la voit jouer le rôle de cette femme dans une situation tellement complexe. Elle aime Einar de tout son coeur et on comprend à quel point ce doit être difficile pour elle d’accepter que son mari soit en fait une femme. Alicia Vikander est vraiment touchante dans son rôle, on ressent vraiment toutes les émotions, parfois (souvent) contradictoires qui la traversent et je lui souhaite également de remporter son Oscar de Meilleur second rôle féminin.

Aller le voir ou ne pas aller le voir ?

Bon, vous vous en douter : je vous recommande vraiment ce film. Si vous hésitiez à le voir ? Allez-y. Si vous vouliez aller au cinéma sans savoir quoi aller voir ? Allez-y. Si vous ne saviez pas quoi faire de votre week-end ? Allez-y. Sincèrement, vous ne perdrez pas votre temps. Alors du coup, je donne à ce film 5 birdybooks, ça vous étonne ? Vous êtes allé le voir ? Il vous a plu autant qu’à moi ??

Heberger image

5birdybook

15 réflexions sur “The Danish Girl – Le film aux Oscars 2016 ?

  1. Je vais le voir très bientôt 🙂
    Hier, j’ai vu « Carol » (si je me souviens bien, Cate Blanchett pourrait aussi être primée aux oscars) ; parfois un peu trop dans la contemplation, mais aussi un très bon film.

    J'aime

      1. Pour Pride, Il fallait aller à Lyon pour le voir (2h de route donc). Donc je pense que ça dépend de l’importance de la promotion du film et de sa distribution.

        J'aime

  2. Il a l’air trop bien, mais je pense que je préférerais le voir chez moi sur mon canapé. C’est le genre de film que j’aime voir de façon intime, sans entendre des sons de popcorn autour de moi.

    J'aime

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s