Itinérances 34e édition – Mon agenda des films

Pendant que Livre Paris bat son plein, je vous annonce que le festival du cinéma d’Alès, Itinirances 34e édition, ouvre ses portes ce soir-même avec la soirée d’ouverture. Au programme trois films et la soirée commence à 18 heure pour se finir tard dans la nuit. Pour ma part, j’ai choisi de n’aller voir qu’un seul des trois films proposés. En effet, l’événement draine tellement de monde que je préfère choisir avec précaution et éviter les bains de foule qui ne sont pas trop ma tasse de thé.

Voici donc mon programme cinématographique pour la semaine, jusqu’au 28 mars. Certains films feront l’objet d’une critique et si vous êtes intéressé par un avis spécifique, je me ferai un plaisir de vous le partager, alors n’hésitez pas à demander !

Vendredi 18 mars

23h45 Green Room : Avant Première, un film de Jeremy Saulnier dans lequel on retrouve Imogen Poots et Patrick Stewart notamment. Synopsis : Au fond des bois dans l’Oregon, un groupe punk-rock inoffensif est coincé dans un repaire de skinheads (très) offensifs… Qui a dit que la musique adoucissait les moeurs ? Après Blue Ruin, un nouvel électrochoc qui a frappé la Croisette…

Samedi 19 mars

14h Le coeur régulier : Avant Première, un film de Vanja d’Alcantara. Synopsis : longtemps éloignée de son frère, Alice (magnifique Isabelle Carré) part sur ses traces au Japon, dans un village proche des falaises de Tojimbo. Belle adaptation du roman d’Olivier Adam, le nouveau film de la réalisatrice de Beyond the Steppes est un voyage spirituel et l’histoire d’une renaissance.

20h45 Silent Sonata : un film de Janez Burger. Synopsis : Dans les Balkans, en plein conflit armé, survivent un père et ses fils. Alors qu’ils s’attendent à un nouvel assaut militaire, c’est un cirque ambulant qui surgit. La vie va-t-elle reprendre ses droits grâce aux artistes de ce Circus Fantasticus? Un long métrage slovène inédit empreint d’humanisme et de poésie.

Dimanche 20 mars

14h15 Le Bon, la Brute et le Truand : un film de Sergio Leone avec Clint Eastwood. Synopsis : En plein guerre de Sécession, trois hommes avides cherchent un trésor volé à l’armée sudiste. Le regard plissé de Lee Van Cleef, la truculence d’Eli Wallach et le flegme d’Eastwood, sur les images sublimes de Leone et la musique lyrique de Morricone.

Lundi 21 mars

20h30 Colonia : un film de Florian Gallenberger avec Emma Watson, Daniel Bruhl et Michael Nyqvist. Synopsis : Chili, 1973 : un jeune couple d’allemands est pris dans le tourbillon du coup d’état de Pinochet. Alors que Daniel est enlevé par la police secrète, Lena retrouve sa trace au sud du pays, dans un mystérieux endroit baptisé la « colonie ». Inspiré par des faits réels vertigineux : le recyclage nazis en Amérique du sud.

Mardi 22 mars

19h Louis Cyr, L’homme le plus fort du monde : un film de Daniel Roby. Synopsis : Fils d’une famille d’ouvriers, Louis Cyr décide de prendre son existence en mains et se lance à la conquête du titre de l’homme le plus fort de la planète. Devenu une légende, Louis Cyr est aussi un homme vulnérable dont les combats les plus durs se sont tenus hors de l’arène sportive.

Mercredi 23 mars

14h La Grande évasion : un film de John Sturgess. Synopsis : En 1943, en Allemagne, des militaires de diverses nationalités, champions de l’évasion, se retrouvent prisonniers dans un camp de la Luftwaffe. Comme on ne se refait pas, la joyeuse équipe commence à creuser des tunnels… Casting champagne pour du grand cinéma populaire : de l’humour, de l’aventure et une balle de baseball!

Jeudi 24 mars

21h30 Freaks : un film de Tod Browning. Synopsis : Tous les artistes se côtoient en paix au sein de la compagnie Tetrallini, qui emploie quelques phénomènes de foire (« freaks »), rendant attractif un physique loin des normes. Le comportement odieux d’une superbe trapéziste envers l’un d’eux commence à faire apparaître quelques sombres nuages.

Vendredi 25 mars

18h Lola Montes : un film de Max Ophuls. Synopsis : Au XIXe siècle, dans un cirque de la Nouvelle-Orléans, pressée par les questions du public, Lola Montès se raconte. Elle donne en pâture son enfance, son mariage raté, ses amours avec Franz Liszt et Louis 1e de Bavière… Le classique controversé d’Ophuls, défendu à l’époque par Cocteau, Rossellini, Tati et Truffaut.

22h45 Le Cri du sorcier : un film de Jerzy Skolimowski avec John Hurt. Synopsis : Le docteur Graves organise un tournoi de cricket entre les membres de son asile et les habitants du village. Il arbitre la partie avec le mystérieux pensionnaire Charles Crossley, persuadé d’avoir le pouvoir de tuer grâce à son cri et dont le parcours de vie fait froid dans le dos…

Samedi 26 mars

18h Les Ailes du désir : un film de Wim Wenders. Synopsis : Dans le Berlin coupé en deux des années 80, deux anges veillent. Ils entendent les pensées de l’humanité, sa douleur et ses aspirations à la beauté. Damiel, l’un des deux anges, touché par la grâce d’une belle trapéziste, décide de devenir humain… Un poème sombre, sublimé par la photo d’Alekan et les apparitions de Nick Cave.

21h30 Nuit des Avant-premières (peut-être) : Burn Burn Burn / Men & Chicken / Les Ardennes / Howl ou Bronco Billy

Dimanche 27 mars

18h Roselyne et les Lions : un film de Jean-Jaques Beineix. Synopsis : Thierry et Roselyne sont jeunes, beaux, ils s’aiment et sont tous deux passionnés par les fauves. Ils partent sur les routes pour vivre leur passion. Magnifique récit d’apprentissage et de transmission, sublimé par la réalisation vibrante du surdoué Beineix, un très beau film à redécouvrir.

23h High-Rise : Avant Première, un film de Ben Wheatley avec Tom Hiddleston, Jeremy Irons et Sienna Miller. Synopsis : Le Dr. Laing emménage dans un immeuble moderne de la banlieue de Londres. Bienvenue dans la tour infernale! Par le réalisateur culte de Touristes et Kill List, une brllante adaptation d’I.G.H. de J.G. Ballard qui combine « expérimantation formelle et intensité émotionnelle sans oublier l’humour! » (B.Wheatley).

Lundi 28 mars

14h La Strada : un film de Federico Fellini. Synopsis : Zampano achète la frêle Gelsomina à sa mère. Elle l’assiste dans son numéro de briseur de chaînes et lui sert de bonne à tout faire. Ils rejoignent un cirque où Gelsomina découvre Il Matto, violoniste et poète que Zampano ne porte pas dans son coeur… Le film qui révéla au monde Fellini et son indéfectible amour du cirque.

18h15 Love and Friendships : Avant Première, un film de Whit Stillman. Synopsis : A la fin du XVIIIe siècle, en Angleterre, Lady Susan, manipulatrice hors pair mais sans le sous, cherche à bien marier sa fille… Une savoureuse adaptation de Jane Austen par le réalisateur de Metropolitan et Les derniers jours du disco qui signe là un film drôle, vif, intelligent et remarquablement interprété. Une pépite.

Note : Tous les synopsis viennent du programme officiel du festival du cinéma d’Alès, Itinérances 34e édition.

4 réflexions sur “Itinérances 34e édition – Mon agenda des films

  1. Particulièrement intéressée par une revue de Le bon, la brute et le truand ainsi que La grande évasion… Y a bien trop longtemps que j’entends parler de ces films sans savoir ce que c’est réellement lol ^^

    Aimé par 1 personne

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s