Le Crime de Lord Arthur Savile – Oscar Wilde

wilde2_1

Il n’y a pas longtemps je me suis laissée tenter par deux nouvelles d’Oscar Wilde. La première parle du Fantôme de Canterville et la seconde est celle-ci. Pour être honnête je n’ai pas aimé du tout la première nouvelle. Non pas qu’elle ne soit pas de qualité mais je l’ai trouve trop enfantine à mon goût – mais en même temps c’était un livre jeunesse .. Ceci explique cela. Alors je vais vous parler de cette nouvelle qui est aussi référencée en jeunesse mais qui ne m’a pas déplu.

Le personnage principal de ce récit, Lord Arthur Savile, est présenté, à l’occasion d’une soirée donnée par Lady Windermere, à un chiromancien, Septimus R. Podgers. Ce dernier lit dans la paume de la main de Lord Arthur et lui annonce qu’il sera l’auteur d’un crime. Lord Arthur voulait se marier, mais décide qu’il n’a pas le droit de le faire avant d’avoir commis ce meurtre. 
Continuer de lire « Le Crime de Lord Arthur Savile – Oscar Wilde »

Le Cid – Corneille

PicMonkey Collage6

Le quizz sur le blog vous aura sûrement permis de le deviner …. J’ai lu Le Cid de Corneille. Alors là pour le coup, je ne savais absolument de quoi ça parlait, je savais juste que c’était un classique. Quand j’ai vu que c’était écrit en vers, j’ai pris peur. Et finalement… J’ai adoré !

Mais vraiment, A-DO-RE. C’est un peu notre Romeo et Juliette à nous !

Parlons déjà de l’histoire:

L’infante d’Espagne tombe amoureuse d’un jeune soldat, Rodrigue, qui n’a pour seule richesse que sa lignée. Sachant très bien qu’elle ne peut se marier avec lui, elle le pousse dans les bras de son amie Chimène. C’est le coup de foudre et les deux tourtereaux tombent éperdument amoureux. Mais voilà qu’un jour, le père de Chimène insulte le père de Rodrigue et pour sauver l’honneur de sa famille, ce dernier se voit dans l’obligation de tuer le père de sa bien-aimée. Toute union devient alors impossible.

Continuer de lire « Le Cid – Corneille »

Le journal d’une femme de chambre – Mirbeau + FILM

ob_9d4c10_lafemmedechambre

Le 14 septembre 1898, Célestine R. prend sa nouvelle place au Mesnil-Roy, en Normandie, et décide de tenir son journal. « Mon intention, écrit-elle, est de n’employer aucune réticence, pas plus visà- vis de moi-même que vis-à-vis des autres » : les turpitudes de ses maîtres seront donc férocement montrées. D’abord conçu comme une étude de la condition domestique et une satire des moeurs bourgeoises, Le Journal d’une femme de chambre que Mirbeau fait paraître en 1900 s’est élargi en une dénonciation de l’intolérance qui a conduit à la condamnation de Dreyfus, et la satire bascule du côté de la diatribe. Au moment de sa parution, l’emportement impudique qui traverse le roman scandalise la critique, qui en dénonce les ignominies et n’en rend compte qu’à regret. Continuer de lire « Le journal d’une femme de chambre – Mirbeau + FILM »

La chatte – Colette 

lachatte

Lorsque débute leur vie commune, Alain et Camille sont deux amis d’enfance que tout en apparence rapproche. Mais leurs secrètes rêveries les divisent. « Mon mariage, reconnaît Alain, contente tout le monde et Camille, et il y a des moments où il me contente aussi, mais… » Ce qu’Alain aime en Camille, c’est une beauté idéalisée, faite d’immobilité et de silence. Aussi est-il déconcerté par son exubérance. Comme l’arrivée d’une saison nouvelle, la découverte de leur intime division le met à la merci d’autres rêves. Et c’est alors que le drame se noue. La chatte Saha sera désormais pour Alain la chimère sublime qui domine sa vie et pour Camille la rivale détestée contre laquelle aucun procédé n’est trop brutal. Continuer de lire « La chatte – Colette « 

L’Attrape-coeurs – J.D. Salinger

Publié en 1951 pour la première fois, L’Attrape-coeurs revient souvent dans les conversations à propos des livres « à lire ». Aux USA, il fait même partie des livres étudiés traditionnellement à l’école, alors autant dire que oui, ce livre de J.D. Salinger est un livre culte. Ma curiosité a surtout été éveillée à cause d’Oona & Salinger de Beigbeder que j’ai lu dans l’hiver. Le livre m’avait tellement plu que j’ai voulu en savoir plus sur ce Catcher in the Rye écrit par Salinger. Sans être déçue, je n’ai pas été exceptionnellement emballée, mais c’est un livre qu’il est bon d’analyser. Je ne vais pas le faire car je n’en ai pas les compétences mais je vais au moins vous donner les pistes de réflexion qu’il a suscité pour moi.

Continuer de lire « L’Attrape-coeurs – J.D. Salinger »