Arte (#2) – Kei Ohkubo : un manga qui place le rôle de la femme au coeur de son intrigue

Je ne sais pas si vous vous souvenez mais je vous avais déjà parlé de ce manga, Arte, par rapport au tome 1 de cette série. Elle m’avait beaucoup à cause du thème de l’histoire : en Italie au moment de la Renaissance, une aristocrate met toute sa volonté pour vivre de sa passion, la peinture. Mais étant une femme, l’entreprise s’avère bien plus difficile … Continuer de lire Arte (#2) – Kei Ohkubo : un manga qui place le rôle de la femme au coeur de son intrigue

Dans la mer il y a des crocodiles – Fabio Geda

Enaiat a dix ans lorsque sa mère l’oblige à fuir leur petit village de Nava, dans la vallée de Ghazni, en Afghanistan. Elle l’abandonne de l’autre côté de la frontière, au Pakistan, pour le protéger car Enaiat appartient à l’ethnie des Hazaras, persécutée par les Pachtounes et les talibans. Pour lui débute alors un périple de cinq années jusqu’en Italie en passant par l’Iran, la Turquie et la Grèce. Continuer de lire Dans la mer il y a des crocodiles – Fabio Geda

A lire pendant l’été… Le K de Dino Buzzati

Le monsieur là-haut, c’est un auteur que j’adore: Dino Buzzati. Je l’avais découvert au collège et j’ai adoré dès le départ, je vous en ai déjà parlé ICI aussi. Buzzati a vécu pas mal de temps à Milan et c’est aussi pour ça que j’aime ses nouvelles. Depuis que j’ai vécu en Italie, je ne vois plus ses récits de la même manière. Je vois … Continuer de lire A lire pendant l’été… Le K de Dino Buzzati

A regarder pendant l’été : Vacances romaines – William Wyller (1953)

Je ne sais pas si c’est la chaleur ou les beaux jours de manière générale, mais en ce moment j’ai envie de regarder des classiques américains, ou en noir & blanc, ou les deux. Le problème étant : je n’ai pas de liste toute faite alors j’attrapais le bout d’une ficelle que je connais, et je tire. J’entends par là que j’ai déjà vu quelques … Continuer de lire A regarder pendant l’été : Vacances romaines – William Wyller (1953)

Tale of Tales – Matteo Garrone

Dès que j’ai vu l’affiche de Tale of Tales, j’ai su que j’allais aller avoir ce film. Si vous suivez mes aventures cinématographiques, vous saurez qu’à chaque fois que je vais au cinéma avec quelqu’un, je finis par ne pas voir le film que je voulais voir, alors cette fois, j’y suis allée seule, comme une grande. Pour certain c’est un peu « cas soc’  » … Continuer de lire Tale of Tales – Matteo Garrone