Prince Lestat – Anne Rice

chroniques-des-vampires,-tome-11---prince-lestat-517163Comme je vous le disais récemment dans mon article sur la Chronique des Vampires d’Anne Rice, je lisais son tout dernier opus, Prince Lestat. J’ai passé un peu de temps dessus, plus que pour d’autres livres pour le même nombre de pages et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le livre n’étant pas encore traduit en français, j’ai décidé de le lire en anglais et je lis toujours plus lentement dans cette langue. Ensuite, simplement par gourmandise peut-être, j’ai savouré le plaisir de retrouver le personnage de Lestat.

Résumé : Lestat a parcouru le monde de manière bien solitaire ces dernières années, ces compatriotes et amis l’ont cherché sans succès. Depuis quelques temps, une Voix lui parle, à lui et à d’autres vampires leur commanditant de tuer leur propre race. Récemment, Benji, le protégé d’Armand, tient une émission radio, prêchant pour le rassemblement et l’alliance de tous les vampires pour lutter contre un détracteur s’amusant à multiplier les massacres des vampires les plus jeunes. A côté de ça, Fareed et Seth, scientifiques et vampires, ont mis en place un programme de recherche sur la composition des vampires et cherchent à répondre scientifiquement à la question de « Qu’est-ce qui anime les vampires ? », ils multiplient les expériences dans ce but. Tout est lié pourtant et Lestat semble bien être le seul capable de gérer une telle crise, tous pense de la même façon, acceptera-t-il alors cette responsabilité ? et qui peut bien être cette Voix ?

Vous avez pu le lire dans mon précédent article sur Anne Rice, je suis une adepte inconditionnelle de son style, de son écriture, de sa Chronique. J’attendais donc avec une impatience démesurée de me lancer dans la lecture de ce dernier tome. La preuve, je n’ai même pas pu attendre sa traduction française. Le fait est que je ne suis clairement pas déçue par cet ouvrage. J’ai retrouvé Lestat, Brat Prince (le Prince rebelle), plus rebelle que jamais, avec son égo immense et pourtant touchant. J’ai également retrouvé tous les personnages que j’ai appris à aimé au fil de la saga : Jesse, David, Louis, Marius et Armand, même si ce dernier a un rôle trop peu important à mon goût. J’ai également retrouvé Pandora, que j’avais énormément appréciée dans le roman qui lui est consacré. Le style d’Anne Rice est toujours aussi fluide et l’intrigue est réellement bien menée. Elle nous amene à nous poser des questions sur l’identité de la Voix, nous guidant jusqu’à ce que l’on puisse devine qui elle est.

2579822d3fe4d00510f3dd66762ffc3f

Le roman s’articule en alternance avec des chapitres où Lestat est le narrateur, et des chapitres tournant autour d’autres personnages (beaucoup d’autres personnages). C’est peut-être la seule faiblesse du livre, si je devais absolument en trouver une. En effet, elle fait ici rentrer en scène beaucoup de nouveaux personnages, tout aussi fascinant les uns que les autres, c’est vrai, mais sur la fin, j’avoue que je commençais à m’y perdre et me dire « c’est qui déjà lui ? ». Cependant, cette multiplication des personnages permet également de donner beaucoup plus de poids à l’intrigue et du corps à la totalité de la Chronique. Lestat joue, dans ce tome, un rôle incontournable, et à la fin la saga vit un tournant considérable gravitant autour de lui : un tournant tout aussi important que celui de la Reine des Damnés. Autant dire que j’attends fortement une suite à ce livre pour savoir où tout cela va nous mener car je ne suis pas sûre que Lestat supporte cette nouvelle situation bien longtemps. Après tout, c’est le prince rebelle des vampires.

Ce livre rentre probablement dans mon top 3 des tomes que j’ai préféré de la saga avec Lestat, le Vampire et Armand, le Vampire. C’est donc sans étonnement et sans hésitation que je lui donne 5 bookybirds. Allez-vous vous laisser tenter par ce dernier roman d’Anne Rice ? ou bien avez-vous l’intention de vous replonger dans la saga ?

Heberger image

5birdybook

7 réflexions sur “Prince Lestat – Anne Rice

  1. Hello,
    Je n’aime pas Anne Rice, j’adore Anne Rice. Bien que Lestat soit un de mes perso chouchou, je préfère néanmoins les premier tomes des chroniques qui nous font voyager dans différentes époques. J’ai récemment commencé sa saga sur les sorcières, affaires à suivre.
    Bises
    Ara

    J'aime

  2. J’attendais ta chronique avec impatience, et je suis comblée ! Savoir que tu places ce dernier roman dans le top 3 de tes préférés d’Anne Rice m’encourage grandement à continuer la saga, et puis cela me laisse le temps d’attendre la traduction de celui-ci 😉 Merci !

    J'aime

    1. Tu en es où de la saga déjà ? Oui je confirme mon sentiment, et puis sincèrement j’avais bien apprécié aussi Le Domaine Blackwood et Cantique Sanglant (les derniers avec Prince Lestat), donc oui tu ne seras sans doute pas déçue par la suite ! Celui qui est le moins passé pour moi c’est Memnoch. Tu m’en diras des nouvelles 🙂 En tout cas, une chose est sûre, je relirai Prince Lestat à sa sortie française ^^

      J'aime

      1. Je dois bientôt commencer La reine des damnés…, tu vois, j’ai encore du chemin à faire avant d’arriver à celui-ci ! Je suis contente de noter que tu le reliras à sa sortie française, preuve incontestable que tu as vraiment aimé 😉

        J'aime

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s